Montre

6 octobre 2016

Montre extra plate, histoire d’un succès incroyable.

Montre plate Leny Harper

 

Chez Leny Harper, nous avons un amour tout particulier pour les montre extra plate.

Mais saviez-vous que c’était aussi le cas de la reine Élisabeth 1ère au XVIème siècle ? En effet, elle fut la première femme à arborer un bracelet pourvu d’une petite montre plate en 1571. Certes, il ne s’agissait pas d’une montre ultra plate mais l’idée était déjà plutôt osée.

Rappelons-nous qu’à l’époque, seuls les hommes portaient des montres, et encore, des montres-gousset accrochées au bout d’une chaînette qu’on extirpait du fond de sa poche.

 

Montre ultra plate histoire Leny Harper
Un bel exemple de montre à gousset

 

Notre impératrice Joséphine, elle, n’adopta une montre au poignet qu’en 1806, une quinzaine d’années après le succès des premières montres-bracelets du suisse Jaquet-Droz.

Outre les penchants des têtes couronnées pour les beaux objets, il a fallu attendre la Première Guerre mondiale pour que la montre-bracelet se démocratise réellement.

Même si elle n’était pas la plus séduisante avec son grillage métallique pour protéger le cadran, la montre-bracelet militaire a largement participé au progrès de la miniaturisation de la montre de précision telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Des montres plates et extra plates, de plus en plus esthétiques

Avant d’imaginer une montre extra plate, encore fallait-il être capable de créer un mécanisme horloger petit et léger sans pour autant perdre en précision. Là, l’apparition de nouveaux matériaux a eu son importance.

Parallèlement, la possibilité de combiner boîtier et platine pour gagner en épaisseur fut lancée. Une fois ces challenges technologiques relevés par quelques grands noms, la voix était libre pour laisser exploser la créativité des designers.

Les montres sont ainsi devenues de plus en plus plates, gagnant en esthétisme et en confort. Aujourd’hui, une montre ultra plate est devenue si légère qu’on oublierait presque la porter.

Le chic d’un design élégant poussé à l’extrême

Pas de doute, notre Swan Blackstar est bien la digne héritière de nos maîtres horlogers.

 

Montre très plate femme noire Leny Harper
La magnifique Swan Blackstar Leny Harper

 

Son boîtier extra slim dissimule un système horloger de belle précision.

Mais ce dont nous sommes le plus fier – et oui, pourquoi ne pas s’auto-congratuler de temps en temps – c’est sans conteste de ses lignes parfaitement épurées.

Plus féminine que jamais, notre montre ultra plate mise sur l’élégance intemporelle pour séduire. Pas de motifs, pas de couleurs vives, ni même de tracés des minutes pouvant surcharger le cadran : juste des matériaux nobles choisis en bicolore noir et or rose.

Ses aiguilles sont assorties au boîtier or rose lorsque son cadran noir reprend ton sur ton la teinte de son bracelet en cuir.

Et pour magnifier l’ensemble, son bracelet est conçu à la main en cuir de taureau et son cadran bénéficie des atouts de l’acier poli inoxydable. De quoi la porter au poignet sans jamais se lasser de la regarder !